HandiFormaBanques

Deja 683 Candidats recrutés depuis 2008



Les atouts pour reussir votre reconversion

 

Vous êtes reconnu travailleur handicapé et vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Il est important de bien définir votre projet professionnel pour choisir la formation la plus adaptée. N’oubliez pas que la formation est une véritable passerelle pour l’emploi !

Sollicitez conseil et accompagnement

Pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé, votre conseiller CAP EMPLOI (ou POLE EMPLOI) sera le plus à même pour vous guider dans vos démarches et vos étapes. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez également solliciter le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de votre département, la Mission Locale.

Si vous envisagez une reconversion assurez-vous d’avoir au préalable effectué un bilan de compétences qui aura permis de révéler vos compétences transférables et de faire le lien avec les pré-requis des secteurs visés.

Vous hésitez entre 2 ou plusieurs orientations, il est impératif de réaliser une enquête métier, cette enquête prend la forme d’une liste de questions à poser à un professionnel. Ces questions aborderont les thèmes suivants : le secteur d’activité, l’entreprise, le poste, les conditions de travail, les conditions d’accès à ce métier, les modes de recrutements, l’état du marché, la journée-type…

Renseignez-vous auprès de la Cité des métiers la plus proche de chez vous (http://www.reseaucitesdesmetiers.com/), de nombreux ateliers et des conférences y sont proposés.

Les résultats de cette enquête vous permettront de prendre une décision quant à votre future orientation professionnelle.

Actualisez votre CV !

Pensez mettre à jour votre CV et de valoriser les compétences transférables au métier choisi.

Votre Cv devra être bien présenté, structuré et aéré. Choisissez un titre pertinent incluant le poste recherché. Faites ressortir les missions qui vous ont été confiées et les résultats obtenus pour chaque poste/expérience. Donnez des résultats chiffrés si vous le pouvez.

(Exemple : Commercial itinérant – Développer le secteur commercial (75-92-78) – CA atteint : 170 K€ // Conseiller Client à Distance – Prendre en charge et satisfaire le client – Augmentation de la prise d’appel + 20%, Satisfaction client +25%)

Postulez !

Sollicitez les centres de formation et les entreprises proposant des parcours de formation en alternance. L’alternance vous permettra d’acquérir une expérience professionnelle et de valider un diplôme vous permettant de vous réinsérer dans la vie active.

 

 

 

 Comment convaincre « un recruteur Banque » ?

Après plusieurs mois de réflexion, vous avez défini avec succès votre projet professionnel.

Vous avez choisi le secteur bancaire pour votre future carrière professionnelle, il ne vous reste plus qu’à convaincre les recruteurs.

Conseil n°1 : Adaptez votre CV aux prérequis du secteur, mettez en relief vos expériences en lien comme par exemple : la relation clientèle, la fonction commercial, la gestion d’un portefeuille client…

Ces compétences acquises dans d’autres secteurs sont transférables au secteur bancaire et seront appréciées par les recruteurs.

Vous avez des diplômes et/ou titres professionnels spécialisés dans « la vente, le commercial, la relation client », mettez-les en valeur en « gras ». Précisez si vous les avez « obtenus » ou si vous avez le « niveau ».

Conseil n°2 : Donnez le bon titre à votre CV. Affichez clairement le poste recherché et votre disponibilité ! Vous recherchez par exemple un poste de Conseiller Clientèle en alternance, formulez le : « Recherche poste Conseiller Clientèle en alternance », sur une seconde ligne « Disponible à partir de septembre 2017 ». Votre titre doit être le fil rouge de votre CV, il doit permettre au recruteur banque de comprendre votre projet. N’oubliez pas de changer le titre en fonction de l’offre à laquelle vous postulez.

Conseil n°3 : La ponctualité. Vous avez passé avec succès l’étape sélection sur Cv et entretien téléphonique, vous êtes attendu pour l’entretien face à face …présentez-vous à l’heure ! Anticipez et prévoyez autant de temps que possible pour arriver à l’heure voire en avance. Nous vous conseillons d’arriver un quart d’heure maximum en avance.

Conseil n°4 : Soignez votre présentation ! La première impression a toute son importance. Le recruteur recevra de nombreux candidats  pour un seul poste proposé. Le secteur bancaire est connu pour être un secteur cadré et normé. Le sérieux de la banque passe également par la tenue, elle doit être professionnelle (costume pour les messieurs et tailleur jupe/pantalon pour les dames). Il est de même pour le comportement à adopter, discrétion et professionnalisme sont de mises.

Conseil n°5 : Présentez-vous ! Cette question permet au recruteur de tester votre capacité à synthétiser votre parcours, tout en mettant en avant les compétences en lien avec le poste visé. Les maitres mots : précision et concision !

Conseil n°6 : Conclure un entretien. La première comme la dernière impression a son importance. Le recruteur vous demandera si vous avez des questions, il est important que vous ayez pris des notes et que vous évoquiez un ou deux points à approfondir. N’oubliez pas de remercier et saluer votre interlocuteur ainsi que toutes les personnes rencontrées (Assistante, Secrétaire, collègue…)

Vous savez tout…A vous de jouer !